AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Remise de mes terres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 765
Date d'inscription : 07/04/2012

MessageSujet: Remise de mes terres   Lun 10 Avr - 12:42

June a écrit:
Cela faisait quelques mois que le Palais de l'Ombrière n'avait pas eu en ses murs une cérémonie d'allégeance. La faute, très certainement, aux politiciens chevronnés de Guyenne qui jamais ne laissaient passer une occasion de faire parler d'eux. Positif ou négatif, June n'avait pas à en juger. Mais le calme était revenu, et une nouvelle Duchesse avait été reconnue par la Couronne de France.

Les nobles avaient donc été appelés avec précipitation, car le règne de Shanie serait fort court. Dix-huit jours à peine restaient avant la date des nouvelles élections, et il convenait d'accélérer un peu le rythme des nobles guyennois qui étaient déjà des plus réceptifs et rapides. Un bonheur héraldique pour le Maréchal d'Armes Royal en charge de la Guyenne.

Il rédigea son compte-rendu avant de faire ouvrir les portes.


Spoiler:
 
Shanie.carter. a écrit:
Shanie arriva et salua June

Mes salutations Sylvestre
June a écrit:
Il salua la nouvelle Duchesse qui arrivait et s'inclina légèrement pour la saluer.

"Votre Grâsce, mes hommages. Soyez la bienvenue. Si vous le permettez, en attendant l'arrivée des nobles guyennois qui feront leur allégeance en personne, nous allons voir ensemble quelques modalités.

Les allégeances des nobles se feront en personne ou par courrier. Pour cette fois, exceptionnellement, ils ont été invités à préférer le courrier.

Pour les allégeances en personne, voici ce que je vous propose comme organisation : les primes allégeances en premier (premières allégeances pour des fiefs de retraite ou de mérite), nous en avons une à faire aujourd'hui. Ensuite, je vous propose d'appeler les nobles par ordre d'arrivée, si certains viennent en personne. Cela vous convient-il ?
Dès que j'appellerai un noble, il se présentera devant vous et vous fera allégeance. Il devra vous reconnaître vous, Shanie Carter, comme Duchesse de Guyenne et vous promettre consilium (conseil), d'auxilium (aide et service armé) et obsequium (respect et fidélité) pour toute la durée de votre règne. A cela, vous devrez répondre au noble en le nommant et en nommant ses terres, en disant que vous acceptez son allégeance et que vous promettez à votre tour protection, justice et subsistance. Vous pouvez sceller ce serment avec une accolade, un baiser ou une offrande, en faisant pareil pour tous les nobles.

Pour les allégeances épistolaires, nous verrons cela sur l'écritoire qui est à côté.
Voici comment nous allons procéder : les messagers vont nous apporter au fur et à mesure les courriers reçus. Pour chaque courrier, je vérifie si tout est bon et je vous indique que vous pouvez y répondre sans problème.
Il veut arriver que certains soient complètement invalides, il faudra alors demander un nouveau courrier correct. Certains seront, disons, acceptables ; en bref, ce sont des courriers valides mais dont certains éléments peuvent poser problème sans en altérer la validité. Mais je vous signalerai de toute façon tout courrier défectueux, donc ne vous inquiétez pas.
Si vous en recevez personnellement, vous devrez me les montrer afin que je contrôle leur validité.
Donc, je résume :
- soit le courrier est valide et vous pouvez répondre sans problème ;
- soit le courrier est acceptable et je vous indique les éléments non rédhibitoires pouvant poser problème, ensuite vous acceptez ou non le courrier, et si vous n'acceptez pas je demande un nouveau courrier ;
- soit le courrier est complètement invalide, je vous le montre tout de même mais il faudra demander une reformulation.

Cela fait beaucoup d'informations. Tout cela est-il assez clair ? N'hésitez pas à me demander si quelque chose ne l'est pas ou si vous avez un doute."
Jeroen a écrit:
Nouvelle cérémonie d'allégeance, enfin dira t'on, mais au moins elle aurait bien lieu. Il n'en avait manqué aucune depuis qu'il avait rejoins le ban, et celle là encore moins que les autres, une jolie rousse allait être anoblie, et ca, il ne pouvait le manquer.

La route de Carignan avait été courte, comme toujours, et arrivé a l'Ombrière, il salua la garde, avant de pénétrer dans la grande salle ou, ils étaient encore peu nombreux. Ouf, au moins il passerait vite.

Il salua la nouvelle Duchesse....


Bonjour votre Grasce, une grande et belle journée en perspective pour vous.

Puis se dirigea vers Sylvestre pour se faire inscrire.

Le bonjour Sylvestre, j'espère que vous allez bien?

Il en aurait grand besoin au vu du rythme auquel le ban devrait passer même si sans doute, comme l'invitation qu'il avait recu le précisait, beaucoup le ferait par courrier, mais par respect pour les institutions, la Duchesse élu, il avait tenu a être présent.
Shanie.carter. a écrit:
Oui nous allons faire comme cela, les primes avants ensuite les courriers et dès qu'une personne se présente pour ne point le retenir longtemps je viendrais les remercier immédiatement
Cela vous convient Sylvestre?
Angat a écrit:
Le jeune Vicomte arrive à son tour, saluant déjà les personnes présentent.

Bonjour à vous, pour une fois j'arrive dans les premiers.

Un léger sourire.
Alcinoos a écrit:
Bon d'accord le temps s'était écoulé depuis les élections et alors... Alcinoos fraîchement anobli pensait qu'une allégeance cela se fait de vive voix du moins pour les nobles présents en Guyenne et donc il ramena sa fraise et se présenta au garde.

Bonjour mon brave, veuillez annoncer à Sylvestre qu' Alcinoos de Pradines sera des leurs



Déja quelques invités étaient présent et la politesse était de s'adresser à la nouvelle Duchesse.


Bonjour votre Grace Une bien belle journée n'est il pas? .


Puis un signe de tête aux autres personnes présentes.
Missanges a écrit:
Rendez-vous ! J’avais rendez-vous !

Un courrier afin de prêter allégeance à la nouvelle Duchesse et…

Une fois en haut des escaliers mon visage se tourna afin de contempler cet alignement de ses grands arbres formant une avenue. l’Ombrière. Ma position me permettait d’embrasser d’un seul regard ces grands résineux à l’infini. Longs, sveltes, dans cet alignement parfait, ils semblaient encore plus majestueux. Un profond sentiment de sérénité émanait de ces grands arbres et la vie. Celle-ci chantait à tue –tête par les différentes espèces d’oiseaux vivant dans ses branches.

La salle se dévoila et mes yeux se posèrent sur lui qui éclipsa un instant toutes les autres personnes. Nos iris se croisèrent et un sourire s’étira sur mon visage.

La duchesse et le Maréchal d’Armes étaient en discussion ma tête s’inclina pour les saluer sans vouloir les déranger. Les derniers réglages…


J’avançais vers les premiers hommes dans les lieux. Ma main passa discrètement sur la taille d’un p’tit brun en une légère caresse histoire de n’être pas deux étrangers puis.

Bonjour vous deux, vous allez bien ?

Je saluais également le Seigneur de Pradines.


Bonjour Alcinoos


J’avais presque envie de demander à Jeroen si ma toilette lui plaisait histoire de lui faire penser de m'en offrir une …Je souris amusée de ce souvenir en taverne. Econome…

Mais Imagine avec ses doigts de fée était là…


Hadelize a écrit:
Une nouvelle cérémonie d'allégeance à la nouvelle Régnante, Hadelize aimait bien cela.
Rencontre des vassaux, échanges pas toujours des plus cordiaux mais rencontres intéressantes, aussi elle arrive au Palais.
Il y a du déjà du monde.

Courbant le buste devant un Duc, un Vicomte, souriant à un Seigneur, à l'ancienne Duchesse, elle s'approche du Hérault lui faisant un petit signe de la main pour qu'il note sa présence.
Maurrane28 a écrit:
Maurrane arriva pour la cérémonie d’allégeance. Elle salua les personnes déjà présente et s'approcha de Sylvestre pour lui signifier sa présence.
June a écrit:
Il salua tous ceux qui le saluaient en entrant, répondant aux uns qu'il allait bien, souriant aux autres, et nota la présence des arrivés.

"Bien, commençons. Bonjour à tous, nobles gens, et bienvenue à cette cérémonie d'allégeances."

Pause, histoire de capter leur attention.

"Quelques points de protocole avant toute chose, comme d'habitude."

Un regard vers Missanges, histoire de vérifier si elle écoutait bien.

"Les nobles doivent allégeance à la province en laquelle se trouve(nt) leur(s) fief(s). Pour prêter allégeance à la Guyenne, vous rendrez hommage à sa représentante, la Duchesse de Guyenne élue par le peuple guyennois, qui a elle-même renouvelé l'allégeance du Duché à la Couronne de France. Aujourd'hui, elle vous accueille et reçoit votre serment.

Chacun à votre tour, à l'appel de votre nom, vous vous avancerez devant Sa Grâsce Shanie Carter - devant laquelle vous pouvez mettre un genou à terre - et exprimerez votre serment de la façon suivante : vous reconnaîtrez expressément Shanie Carter comme Duchesse de Guyenne et donc votre suzeraine, vous lui promettrez respect et fidélité - obsequium -, conseil - consilium -, aide et service armé - auxilium - pour toute la durée de son règne, et ce en votre nom et au nom de vos terres guyennoises de mérite (sauf si c'est votre première allégeance et que vous allez recevoir votre fief aujourd'hui).
En retour, si elle accepte votre allégeance, la Duchesse vous promettra protection, subsistance et justice. Ce serment peut être scellé par un baiser vassalique, une accolade ou un présent offert, et elle vaut contrat.

Cette cérémonie est publique et obligatoire pour tout vassal possédant fief de mérite de la Guyenne. L'allégeance peut également être faite de façon épistolaire pour les personnes ne pouvant être présentes et, exceptionnellement pour aujourd'hui car nous avons moins de temps qu'à l'ordinaire, pour gagner du temps.

Si l'un de vous a la moindre question, la moindre interrogation, je suis là pour vous répondre, vous conseiller et vous guider dans le protocole."


Un sourire en coin, il dit une seconde pause afin que tout le monde enregistre ses mots, puis reprend.

"Nous allons commencer par la prime allégeance, celle de la régnante sortante. Que s'avance Missanges !"
Missanges a écrit:


Le Maréchal d’Armes ouvre la cérémonie et donne de la voix. Petite pause où ses iris croisent les miens, histoire de me dire ‘arrête de parler et écoute’. Petite moue de plaisanterie et la Miss boit ses paroles.

"Nous allons commencer par la prime allégeance, celle de la régnante sortante. Que s'avance Missanges !"

Boum !! Sérieux il fait quoi là cet organe vital. Il savait bien que j’allais venir, j’ai répété la scène en coulisse et là le rideau s’ouvre et soudain j’ai le trac.

Mais la Miss ne laissera rien paraître et s’avance fièrement en direction de la Duchesse de Guyenne.
Devant le Maréchal d’Armes elle incline la tête


Bonjour Sylvestre, je vous remercie de votre travail, de votre présence et de vos explications.

Oui le Maréchal était une personne prévenante, disponible, expliquant clairement le déroulement d’une cérémonie et autre. C’est son job vrai aussi mais un merci ne coûte rien. Une p’tite mère ^^ La Miss sourit à cette pensée et s’avance devant la Duchesse.

Son genou fléchit devant la Duchesse et son regard croise celui de la nouvelle régnante. Un sourire car elle connaît sa place. Connaît ses doutes et c’est à cette place qu’elle saura ses véritables amis.


Moi Missanges, vous reconnais Shanie Carter , comme Duchesse légitime de Guyenne, comme ma Suzeraine et je vous promets obsequium (respect et fidélité), consilium (conseil) et auxilium (aide et service armé) pour toute la durée de votre règne.
Je suis à votre service et à votre écoute.
Shanie.carter. a écrit:
Assis écoutant Sylvestre faire son discours, regardant l'assembler se disant qu'il y avait à peine quelques jours elle n'était qu'une simple paysanne heureuse de cultiver son maïs et d'avoir un beau cheptel de moutons quand ils se suicidaient pas.

Puis pensant à son tendre qu'elle venait d’épouser pour son plus grand bonheur, elle regardât tous ces visages connut qu'elle côtoyait depuis peu, elle se leva et se plaçât devant Missanges

Elle l'écouta attentivement puis dis


Bonjour Missanges moi Shanie Carter accepte votre allégeance, je vous promets protection, subsistance et justice.

Recevez en échange de cette allégeance ce petit sachet composé de terre que nous avons puisé dans nos huit Villes. Agen, Bazas, Blaye, Bordeaux, Cahors, La Teste-de-Buch, Marmande, Montauban

Elle est notre fierté, notre terre, notre Guyenne

Recevez également cette accolade vassalique qui scelle ce serment


Elle la fit ce lever et l'enserra dans ces bras puis la lâchant se recula et attendit la suite
Tiobbi a écrit:
Arrivée au début de la céréminie, afin de ne pas déranger ledit cérémonial Tiobbi se glissa parmi les personnes déjà présentes les saluant s'approchant discrètement près de Sylvestre afin de lui signaler sa présence puis ne voulant pas s'interposer parti près de la fenêtre suivant le déroulement de la cérémonie.
Jeroen a écrit:
Après avoir salué les diverses personnes présente, il avait prit place pour écouter la cérémonie et ce qui allait se passer.

L'ancienne Duchesse fut appelé comme de coutume, et présenta son serment. Grand moment que ce serment pour chaque noble, il se souvenait du sien et de la fierté qu'il avait ressenti a pouvoir intégrer le ban et y représenter ceux qui lui faisait confiance.

Miss devait être a n'en pas douté dans le même état, et elle aussi, a n'en pas douté ne romprai pas le serment qu'elle venait de faire, tout faire pour le bien du duché, et ceux même certaines personne a l'esprit trop étroit ne comprendrait pas la méthode, le but pourtant serait bien là....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manoir.actifforum.com
Admin
Admin


Messages : 765
Date d'inscription : 07/04/2012

MessageSujet: Re: Remise de mes terres   Lun 10 Avr - 12:44

June a écrit:
Le serment terminé, le Maréchal hoche la tête et s'avance auprès de Shanie et de Missanges avec un coussin sur lequel était posée une couronne ducale.

"J'entends l'échange de serment fait ce jour et déclare devant vous que j'en suis témoin."

Il pose le coussin sur un meuble à côté de lui, prend la couronne dans ses mains et se place face à Missanges.

"Dame Missanges, veuillez recevoir cette couronne ducale, symbole de votre nouvelle condition."

Il pose délicatement sur la tête de l'ancienne Duchesse, et poursuit.

"Vous voici désormais Duchesse de Blanquefort. Que tous ici et de par le monde vous reconnaissent ainsi, dans la mesure où vous vous comporterez comme telle. Soyez à présent connu comme Duchesse de Blanquefort, faites-vous reconnaître ainsi ; conformez-vous au vivre noblement, et faites honneur à la noblesse de Guyenne et à votre suzerain."

Il sourit à Missanges, puis sort un étendard aux couleurs du fief.

"Voici l'oriflamme dont les couleurs vous représenteront."



Lui laissant un instant pour admirer les couleurs du fief, il poursuivit.

"Je vais à présent lire le contreseing officiel qui sera publié en Hérauderie Royale de France."

Et il lit de façon solennelle.

Citation :
GUYENNE / FIEF DE RETRAITE

[hr-dotted=50]


A tous ceux qui la présente liront ou se feront lire,

Nous, June Sidjéno, Maréchal d'Armes Royal de France dict Sylvestre, en vertu du blanc-seing du 9 mars 1465 confié par Montjoye, faisons savoir :

Que conformément aux textes & coutumes héraldiques, nous faisons acte de la demande de Missanges*, Duchesse sortante de Guyenne, quant à l'octroi à son bénéfice d'un fief de retraite au terme de deux mandats pleins de régnant ;

Qu'après recherches héraldiques dûment entérinées, le fief de Blanquefort est bien fief mouvant du Duché de Guyenne ;

Qu'après consultation des registres & armoriaux, l'écu se référant au dict fief est ainsi décrit : « Fascé conte-fascé d'or et de gueules de quatre pièces », soit, après dessin :



En conséquence, Missanges se voit octroyer le fief de retraite de Blanquefort, érigé en Duché.
Le présent acte, une fois publié en la Bibliothèque héraldique de l'Hérauderie Royale de France, atteste de l'échange de serment vassalique entre la suzeraine et sa vassale, qui peut à présent se prévaloir des rang et titre liés au fief de Blanquefort.

Faict et scellé à Paris, le 5 avril 1465.


[*]

Dès qu'il eut terminé, il prit une plume et signa de son écriture délicate le contreseing, puis appliqua un peu de cire d'or chauffée avant d'y presser sa chevalière sigillaire. Laissant un instant sécher le tout, il se redressa et s'adressa de nouveau à Missanges sur laquelle il posa ses yeux de glace :

"Recevez, Votre Grâsce, mes sincères félicitations. Sachez que ce fut, pour moi aussi, une chose agréable que de travailler avec vous."

Il sourit en coin. Qu'elle profite, la Missanges, car le Sidjéno n'exprimait pas son ressenti tous les jours, et les moments où il choisissait de le faire étaient rares et précieux. Il fit signe au scribe qui l'accompagnait de lui donner la copie qu'il venait de faire, la signa et la scella également, puis la confia à la nouvelle Duchesse.

"Voici pour vous. L'original sera publié dès la fin de cette cérémonie en bibliothèque héraldique, à Paris.

Vous disposez d'un délai d'un mois à compter de ce jour pour faire représenter vos armes sur tout ce qui doit les porter*. Vous pouvez dès à présent vous rendre en chapelle Saint Antoine le Petit, en la ville de Paris, où vous trouverez les alcôves de sigillographie pour votre correspondance et les alcôves de généalogie si vous souhaitez faire inscrire votre famille au registre généalogique de la noblesse.
Pour ce qui est de la confection des armes et des listels, je vous invite à vous rendre directement en Hérauderie d'Aquitaine où je pourrai vous recevoir afin que nous voyions cela ensemble.

Pour toute question supplémentaire, je vous invite à nous contacter dès que vous le désirez."


Se tournant vers Shanie, il indiqua que l'on pouvait passer au premier de la liste.

"Que s'avance Jeroen d'Arnwald !"

[hrp]*signature[/hrp]



[*]
Jeroen a écrit:
L'Arnwald avait écouté avec attention et suivie forcément d'un oeil plus précis la cérémonie.

Il admira sa rousse et sa nouvelle couronne, puis le blason du fief qu'elle avait choisit. Très bon choix en l'occurrence, et maintenant, elle allait pouvoir participer aux joutes comme lui, autre source de soucis.....

Une fois terminé, on fit appel à lui. Il s’avança solennellement, échangea un sourire avec sa rousse qu'il venait de croisé, puis, devant la nouvelle Duchesse, plia genoux et tête baisé en signe de respect lui dit:


Moi Jeroen d'Arnwald, Duc de Castelnau-Montratier, Seigneur de Carignan, vous promet à vous, Shanie Carter, Duchesse légitime de Guyenne, Obsequium, Auxilium et Consilium. Je demande protection et justice pour mes gens et mes terres en échange, et sachez que mon bras sera à votre service et à celui de la Guyenne. Que votre bras jamais ne faiblisse dans votre tâche.

Oui, c'était sa devise à lui, mais elle devait être la pierre angulaire de chaque Régnant de Guyenne afin de mener a bien sa tâche....
Missanges a écrit:
Elle écouta attentivement la nouvelle Duchesse de Guyenne accepter son allégeance, fière de ce moment et de cette accolade. Elle sourit lorsque la régnante lui remit la fusion des huit villes de Guyenne et elle tourna chaque grain de terre dans ses mains. La Guyenne était désormais sa terre et elle en prendrait soin tout comme elle s’engagerait à donner de son temps dans diverses institutions.

Elle sourit à la Duchesse et inclina sa tête afin de la saluer.


Merci votre grâce.

S’avança alors le Maréchal d’Armes témoin de cette cérémonie et sur un coussin reposé le fruit de ses cinq mois passés à diriger la Guyenne.

"Dame Missanges, veuillez recevoir cette couronne ducale, symbole de votre nouvelle condition."

La Miss sentit les mains délicates du Maréchal d’Armes lui poser la couronne sur sa tête. Et écouta attentivement ses mots.

"Vous voici désormais Duchesse de Blanquefort. Que tous ici et de par le monde vous reconnaissent ainsi, dans la mesure où vous vous comporterez comme telle. Soyez à présent connu comme Duchesse de Blanquefort, faites-vous reconnaître ainsi ; conformez-vous au vivre noblement, et faites honneur à la noblesse de Guyenne et à votre suzerain."

Duchesse de Blanquefort résonna dans son esprit et celui-ci passa des images furtives. Oui c’était sa récompense pour sa ténacité, pour tout le travail accompli depuis qu’elle était née que cela soit en Guyenne ou ailleurs, la Miss avait toujours œuvré.
Mais dans son cœur cette récompense allait avec tous ceux qui avaient cru en elle. Tous ses amis de Bretagne, du Languedoc et de Guyenne, sa famille et même ses adversaires qui avaient su la faire dépasser. Mais si la Miss avait travaillé elle avait su écouter les anciens, tempérant son esprit rebelle parfois. Elle avait appris de Jeroen l’homme qui partagé sa vie depuis des mois et d’Angat son ami. Les mauvaises langues pouvaient dire n’importe quoi mais les valeurs Aristotélicienne étaient partagées.


"Recevez, Votre Grâsce, mes sincères félicitations. Sachez que ce fut, pour moi aussi, une chose agréable que de travailler avec vous."

Inclinaison de tête pour saluer ce grand homme, l’échange de nos iris parlait pour nous que dire d’autre que je n’avais dit. Et le boulot reprit Jeroen fut invité à s’avancer et moi à m’effacer et dans ce mouvement il y eut le point de rencontre. Jeroen, Miss !  Nos yeux échangèrent un long regard complice, un sourire étira mes lèvres. Là aussi rien à dire nos sentiments parlent pour nous. Je rejoins le groupe attendant leur tour de passage.
Shanie.carter. a écrit:
Puis écoutant Sylvestre faire son discours pour que Missanges reçoivent dignement son fief de retraite, la rouquine sourit fier d'être présente pour ce fort moment en émotion.
une fois fini en vint le tour de Jeroen à faire son allégeance, elle l'écouta avec le même sourire puis dit.


Bonjour Jeroen moi Shanie Carter accepte votre allégeance, je vous promets protection, subsistance et justice.

Recevez en échange de cette allégeance ce petit sachet composé de terre que nous avons puisé dans nos huit Villes. Agen, Bazas, Blaye, Bordeaux, Cahors, La Teste-de-Buch, Marmande, Montauban

Elle est notre fierté, notre terre, notre Guyenne

Reçois également cette accolade vassalique qui scelle ce serment


Elle le fit ce lever et l'enserra puis le regarda et recula en attendant la suite

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manoir.actifforum.com
 
Remise de mes terres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» remise en vente des maisons abandonnees
» Amphithéâtre [évènements officiels et remise de diplômes]
» Cérémonie (Remise de seigneuries/Passation de pouvoir) 1/2 - février 1458
» Qu'est ce qu'on va s'ennuyer en Terres Immortelles...
» Carte des Terres du Milieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Mes terres :: Mes titres-
Sauter vers: