AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 presentation de la guyenne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 649
Date d'inscription : 07/04/2012

MessageSujet: presentation de la guyenne   Ven 9 Juin - 11:53

Citation :

L’émergence de la terre restera sans doute l’éternelle discussion entre les théories scientifiques et les doigts d’Aristote, tout comme l’histoire ancienne de la Guyenne se confond avec l'histoire de l'Aquitaine.

D’une altération phonétique par les ducs d'Aquitaine provenant sans doute d'un phénomène de déglutination, le prime nom d’Aquitania  subira plusieurs transformations phonétiques  allant de, Guiana,  Aguiaina, l'Aguienne, la Guienne, avant de prendre réellement son nom Guyenne. Nom qui apparaît pour la première fois dans le traité de Paris, conclu le 12 avril 1229 entre Saint Louis et Raymond VII comte de Toulouse.

Les limites de notre Guyenne varieront également  suivant les différents traités de paix passés entre les rois d'Angleterre et les rois de France et l’instabilité  de la guerre de Cent Ans.
Notre terre conservera cependant quatre petites zones géographiques distinctes

Le Bourdelois ou « Petite Guyenne »
Le Bazadais
L'Agenais
Le Quercy

Mais la Guyenne  prendra vraiment son importance  suite au mariage d’Aliénor d'Aquitaine, ancienne épouse de Louis VII, avec Henri II Plantagenêt en 1152. Elle sera cependant le théâtre de la Guerre de Guyenne (1294-1297) puis de la Guerre de Cent Ans.
Il faudra attendre l’an 1453 à la suite de la bataille de Castillon et la prise de Bordeaux par les troupes royales pour qu’elle soit définitivement rattachée à la Couronne de France

La guerre de Cent Ans s'achève. La Guyenne moderne s’élève.

Le premier Conseil Ducal s’impose  le jeudi 23 août 1455 avec à sa tête celle qui restera l’éternelle Régente : Izarra choisit par les Saints et non par les urnes.

Une  devise s’écrira "Advienne que pourra, la Guyenne brillera"  tandis  qu'un blasonnement de gueules au léopard d'or, armé et lampassé d'azur rayonnera.



C’est ainsi que l’ère politique se forme tous les deux mois, en deux phases.
- Election des douze conseillers par les urnes selon le pourcentage obtenu parmi les listes en lice.
- Election du régnant par les douze conseillers élus.

Se peaufine autour de celui-ci les fonctions de Bailli,  Commissaire aux Mines, Commissaire aux Commerces, Capitaine des armées, Prévôt des maréchaux, Connétable, Procureur, Juge, Porte-Parole et deux conseillers sans réelle fonction pouvant cependant seconder chaque poste.

La Guyenne politique se complètera chaque mois, par l’élection d’un maire pour les huit villes que compte ce duché dont Bordeaux est la capitale.


Bordeaux :  Située près de la côte atlantique, dans le sud-ouest de la France. Elle est traversée par la Garonne dont les  rives droite et gauche se concurrence pour produire les célèbres vins de Bordeaux sur le notoire vignoble Bordelais.


Agen


Blaye

Bazas : Située dans le Sud-est de notre province, la ‘cité des Vasates’ dévoile de légers reliefs à l'entrée de la forêt des Landes de Gascogne. Riche de son histoire et de ses monuments elle est la capitale du Bazadais.

Cahors : ‘La Divine’. Lovée dans une sinuosité du Lot formant une presqu'île, elle est entourée par les hauteurs arides des causses et ses collines escarpées. Ville d'une grande diversité monumentale, elle est la capitale historique du Quercy.

Marmande

Montauban

La Teste de Buch



Cependant si la richesse de la Guyenne se puise à travers les productions de ses villes de pêches, de bois et de fruits elle peut s’enorgueillir de la production de ses sept mines dont les Guyennois répondent toujours présents lorsqu’ils sont sollicités.
C’est ainsi que s’ajoutent aux ressources minières d’or, de pierres et de fer, la production locale de maïs, de blés et légumes sans négliger les productions viticoles et laitières.

À cela, il ne faut en aucun cas oublier la cuisine exceptionnelle de ce terroir, pilier du savoir faire français qui se caractérise par une cuisine à la graisse, notamment dans la cuisson des volailles. Truffes et cèpes, noix, pruneaux, vins, huitres du bassin d’Arcachon, cerises de Benauge, caviar de Gironde et autres produits en font sa réputation.
Spoiler:
 

Ajoutons à cela une variété linguistique, l’occitan, regroupant trois formes de dialectes  résultant des variantes géographiques du langage.
⦁ Gascon (Bordelais, Bazadais et partie ouest de l'Agenais).
⦁ Languedocien (partie est de l'Agenais, Bergeracois, Sarladais, Quercy et Rouergue)
⦁ Limousin (majeure partie du Périgord).
Nous noterons toutefois que le Blayais et les enclaves du Verdon et de Monségur sont de langue et de culture saintongeaise (langue d'oïl).


Nous pourrions en rester là, mais cela serait oublier nos célèbres institutions qui complètent harmonieusement cette Guyenne pour lui donner toute sa puissance et sa notoriété à travers le monde. Des femmes et des hommes oeuvrant bien souvent dans l’ombre mais qui contribuent à faire la grandeur de la Guyenne.
Assemblée Nobiliaire de Guyenne : Dans ce bureau se regroupe les nobles de Guyenne, dont les fiefs relèvent directement du Duché et qui prêtent allégeance directement à la Guyenne.
Campus de l’Université de Guyenne : C’est ici que se regroupe,  étudiants, doyens, cours universitaires, plannings. Cette institution est dirigée par un recteur nommé pour trois mois. Après un appel à candidature et vote des étudiants, le régnant valide cette élection ou tranche le choix du recteur en cas d’égalité.

Capitainerie de Guyenne : Si l’amiral est à la tête de cette institution, elle ne serait rien sans le vice amiral et ses chefs de port. Ensemble ils forment l’amirauté veillant sur les côtes et sur le territoire marin. En qualité de conseiller spécial, l’amiral est directement nommé ou révoqué par le Duc en place.

Chancellerie de Guyenne : Institution logée au sein du château de Puy Paulin construit par Ponce Paulin au 3ième siècle. La chancellerie dirigée par un chancelier s’articule autour d’un chambellan et ambassadeurs. Elle a pour charge la gestion des relations et des missions diplomatiques avec les autres provinces. Le chancelier conseiller spécial, est nommé par le conseil ducal.

Château Trompette : Symbole de l'autorité royale à Bordeaux, il fut construit avec le château du Hâ. Comme son nom l’indique les trompettes résonnent des festivités qui se préparent au sein de celui-ci.

Compagnie d'Ordonnance Guyennoise  : Par son abrégé, la COG est l’institution militairement du territoire Guyennois. Logés dans le célèbre  Fort du Hâ, cette structure renferme nos armées. Composée d’hommes et de femmes du plus petit grade au plus haut échelon. Elle est dirigée par le capitaine en place.

Hérauderie d'Aquitaine Dans ce bureau, Roy d'armes, Maréchaux d'armes, Hérauts d'armes et Poursuivants d'Armes consigne les armoiries des villes, de la noblesse,le nobiliaire et les registres des fiefs de Guyenne.

Les Voix de Guyenne : Ces dans ces bureaux que se véhicule les annonces. Les voix  sont le relais de l’information ducale à chaque ville de Guyenne.

Palais de Justice : Il est le siège du procureur et du  juge travaillant de concert afin de rendre une justice impartiale. Avocats, notaires et autres magistrats y exercent la justice aidant les personnes en conflit ou bien  jugeant celles qui n'ont pas respecté les lois de Guyenne.

Palais Saint-Eloi : Il prendra son nom d’une première Chapelle romane dédiée à saint Éloi érigée au XIIe siècle. Une seconde église en style gothique sera construite en 1245.
Ce palais héberge l'archevêque de Bordeaux et accueille les fidèles souhaitant s'entretenir avec lui. Les clercs du diocèse y disposent de salles pour se réunir et accueillir leurs paroissiens.

Prévôté de Guyenne : L’objectif de cette institution  est la sécurité de la Guyenne.  Dirigée par le prévôt en place,  tous les corps de défense regroupent leurs informations dans ces bureaux. Lieutenants, Chef-maréchaux, douaniers, s’ajoute les miliciens municipaux. Toutes ses personnes unissent leurs forces dans la  chasse aux brigands.


[size=08]Merci aux personnes et archivistes  ayant travaillé en amont source de renseignements[/size]

Source : Source

Source


Dernière édition par Admin le Dim 11 Juin - 19:07, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manoir.actifforum.com
Admin
Admin


Messages : 649
Date d'inscription : 07/04/2012

MessageSujet: Re: presentation de la guyenne   Dim 11 Juin - 18:20

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manoir.actifforum.com
 
presentation de la guyenne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [brigand.] Yrag (12/08/1457) Coop Guyenne
» Haiti -Terrorisme: Presentation d'Omega Military Consultants
» Organes de l'Etat: Presentation du CFI
» Developpement local: Presentation de Marmelade
» Presentation de Kyoko ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ambassade :: Présentation de la Guyenne-
Sauter vers: