AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 joute en Ile de France

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 907
Date d'inscription : 07/04/2012

MessageSujet: joute en Ile de France   Sam 31 Mar - 16:15



Missanges a écrit:

Citation :
Calypso d'Ascoli, Comtesse du Béarn
affronte
Missanges, Duchesse de Blanquefort



Deux habituées des lices fort habiles, une Comtesse face à une Duchesse que le Juge diseur salue.
Le signal est donné sonnez buccines !

Première lance aucun jouteur ne touche suivie d'une deuxième lance où c'est la Duchesse qui touche et brise sa lance alors que la Comtesse rate sa cible mais reste en selle.
Troisième lance, les deux cavalières touchent leur cible sans briser le bois. Elles restent selle toutes les deux.
Un bris ayant eu lieu après les trois passages, l'arbitre fait arrêter la joute.


Par un bris de lance contre aucun, Missanges est déclarée vainqueur !


L’ouverture des joutes était imminente. L’arbitre ouvrait le ‘bal’ de sa voix et chaque participant écoutait l’entrée en matière.
La maitresse de maison enchaina à la suite lançant un carré de soie sable et argent. Mes yeux regardèrent le tissu s’envoler puis se portèrent sur une personne de bleu vêtue.
Amarante. La Miss lui fit un signe de main pour la saluer, la Bretagne revenait encore une fois. Sans doute auront-elles le plaisir de discuter plus tard.

La Miss applaudit les deux discours. L’arbitre annonça les éliminatoires, la Miss en était. Elle sourit pensant que Jeroen exempt pourrait aller prendre un bain en attendant…


La réputation de son adversaire n’était plus à faire, elle savait très bien manier la lance, assurément la partie s’annonçait difficile.

Une fois installée sur ma jument, je flattais l’encolure de celle-ci qui faisait là ses dernières joutes au vu de son âge. Chimère, plus jeune, plus rapide allait bientôt remplacer celle qui m’avait vu débuter.

Les trompettes sonnèrent et les deux montures s’emballèrent pour se rejoindre faire connaissance car sur ce coup personne fut efficace.

Pour le second coup les montures se remirent face à face attendant le départ. Soudain un voile de poussière entoura les deux jouteuses lorsque les chevaux s’élancèrent. Je sentis ma lance se briser sous le coup ferme donné. Cependant ce n’était pas assez.

Le troisième tour venait de s’enclencher, tour décisif dans la suite du programme. Au point de rencontre la Miss appuya plus fermement sur sa lance ce que fit également la jeune femme face à elle, ce qui eut d’être égalitaire dans cette manche.

L’arbitre fit les calculs et


Par un bris de lance contre aucun, Missanges est déclarée vainqueur

La Miss leva son bras pour saluer la foule et la tribune encourageant les personnes à applaudir. Faut mettre un peu d’ambiance hooooooo

Levant son heaume et ses gants elle se dirigea vers la Comtesse


Félicitation Comtesse, j’espère que nous aurons un moment pour prendre un verre. Au plaisir







CAMPEMENT


Missanges a écrit:

Depuis l’histoire des malles, la Miss ne s’occupait plus des préparatifs, consignes et autres services pouvant être associés au campement des joutes. Jeroen gérait tout cela, point !
Après tout, depuis quelques temps il ne faisait plus rien, alors cela entretiendrait sa forme, hein.

Tout cela, parce que, une fois elle avait voulu prendre la malle de ses armes, plus grande plus longue, impeccable pour les vêtements de la Miss, il avait crié au scandale. M’enfin que ses armes soient dans une malle ou bien dans une autre, il est où le problème.
Nous savons toutes, que nous les femmes nous pouvons aisément changer de sacs pour l’assortir avec nos costumes sans faire un tapage.

M’enfin l’histoire omettra volontairement de dire que les armes étaient restées au sol…

Lorsque tout fut prêt, Jeroen indiqua la route au cocher, ça aussi c’était devenu propre à lui depuis les joutes de Giboint où la Miss s’était trompée d’adresse…Et le véhicule s’emballa.

Chacun prit une lecture pour passer le temps. La Miss lisait un peu les informations glanées à droite et gauche sur le domaine qui recevait les joutes et ses yeux s’arrêtèrent sur une phrase.


Jeroen, vous savez que là où nous allons une rivière réputée coule ? Elle…

Voilà elle en avait trop dit comme d’habitude et du coup fallait ménager la susceptibilité du maleeeeeeeee.

Pour résumer vous qui n’aimait pas les longues phrases, elle donne de la force ! Cela peut vous aider pour passer les éliminatoires…


La Miss se mordit la lèvre pour ne pas éclater de rire. La voiture stoppa sa course à ce moment là….

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manoir.actifforum.com
 
joute en Ile de France
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les épreuves... Joute orale
» Ultimatum joute de hockey
» Joute verbale
» Compétition : Joute Régionale : Kanto et Alola !
» Myrlande à la présidentielle de 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Tournois équestres Joutes! :: joute 1466-
Sauter vers: