AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 joute de Toulouse

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 1118
Date d'inscription : 07/04/2012

MessageSujet: joute de Toulouse   Dim 29 Avr - 11:12














CAMPEMENT



Citation :
Le château fut à nouveau en ébullition. Un départ pour un nouveau tournoi équestre s’organisait.
Chacun préparait ses malles donnant ordres et consignes à chaque domestique. Bientôt tout ne fut que bruit dans les pièces. Mais la voix qui était au dessus de toutes les autres fut celle de Jeroen. Il allait et venait supervisant toute la logistique.
Sa voix se fit plus forte pour m’appeler, tout était prêt, véhicule chargé chevaux attelés…
Sa main se tendit afin de m’aider à gravir les marches puis la voiture partit.
Toulouse était une ville voisine et en très peu de temps nous serions rendus. À peine le temps de bavarder que le véhicule stoppa sa route dans le campement …Vide.

Aussitôt le regard de Jeroen se tourna vers le mien. Chacun étant étonné de voir un campement vide, c’est toujours une telle affluence


Vous m’avez bien donné la bonne adresse ?

Raaaaaaaaaaaa…Tout de suite parce que tu te trompes une fois, alors tu devrais te tromper tout le temps.

Oui, monsieur, pas ma faute si vous vous êtes trompé en donnant l’adresse cette fois j’en suis sûre. Regardez vous-même


La Miss tendit l’affiche des joutes à Jeroen et celui-ci en fit lecture puis d'un sourire amusé me regarda.


Quoi ?

Vous avez vu le jour ?

Ben quoi, 26 avril 1466 c’est écrit noir sur blanc hein

Sauf que nous sommes le 25

Un marteau sembla tomber sur la tête de la Miss mais ce fut la lueur d’amusement dans les yeux de Jeroen qui fit monter la moutarde…

Ben votre faute ! Toujours à me faire dépêcher, de me dire que nous allons être en retard. Ben du coup nous sommes en avance…

Et la Miss pesta invoquant tous les arguments féminins pour retourner la situation en sa faveur au discrédit de Jeroen…

Lily.esterne.ch a écrit:


le jour dit et meme bien avant, tout est pret pour la premiere joute

La novice a décidé de partir de bonne heure pour pouvoir s'installer tranquillement et prendre un peu ses marques... Dame, nombres de participants sont certainement aguerris à la pratique alors qu'elle n'a jamais jouté, mais elle y pense depuis un moment.

Arrivée sur les lieux avec Clément et Louision sa fidèle mesnie, elle est surprise de n'y voir qu'un groupe.

en s'approchant elle se rend compte qu'il s'agit de Miss et de son compagnon Jeroen.. Un grand sourire s'affiche alors sur le visage de la flamboyante et elle se précipite vers eux


Ohhhh Miss, Votre Grace... comme ca me fait plaisir de vous voir, vous allez bien ?

une grosse bise à Miss et un franc sourire à Jeroen qui a toujours un peu l'effet de la glacer à chaque fois qu'elle le voit... Manque de le connaitre certainement

Dites ca vous ennuie pas si je mets ma tente près de la votre ? j'aurais besoin de vos conseils avisés pour cette première fois pour moi.

d'un geste vif elle fait signe à sa mesnie de décharger tout le matos et pffffffffffiou il en faut mine de rien
elle sait que Miss sera d'accord pour l'aider, elle n'y a jamais manqué

Elle a fait faire pour cette occasion et les futures si cela lui plait, une tente facile à monter avec son blason bien cousu en évidence, ce dont elle est assez fière.

Une fois la tente installée il faut ranger un peu à l'interieur. Bon elle a fait simple, un tapis par terre, un petit lit de toile et un coffre pour ses affaires. La nourriture est aussi calée dans un coin, car y a de fortes chances qu'elle ne reste pas bien longtemp
s.




Louision et Clément se partagent avec grand plaisir une petite tente à coté de la sienne. Katelina est restée à Urt bien entourée car si Lily revient blessée, elle ne veut pas que sa princesse la voit mal en point.

Ensuite elle ira voir la liste des participants histoire de bien lui fiche la trouille.

Socrate86 a écrit:
Socrate avait profité des services de serviteurs de son parrain et les avait laissé s 'occupé de monter le campement.
Entament sa petite balade , un sourire apparu sur ses lèvres .
Héhé pensa t il .. Ne serai ce pas les couleurs Guyanaise la bas et spécialement celle de sa Grace Miss- Miss ?
Il s'approcha discrètement et sourit .
Il venait de l apercevoir devant une des tentes .
Il se nota dans la tête la couleur et l 'emplacement de celle ci a fin de pouvoir plus tard rendre une petite visite nocturne a son amie et lui jouer un petit tour façon le Miller .

Missanges a écrit:


La nuit fit oublier tous les petits tracas de la veille et pour ce coup là ils virent venir à tour de rôle tous les participants.
C’est une silhouette très familière que la Miss vit avancer vers eux.

Ohhhh Miss, Votre Grace... comme ca me fait plaisir de vous voir, vous allez bien ?

Lily !! Quelle bonne surprise. Comme ça tu joute aussi.

La Miss lui rendit sa bise cherchant du regard sa tendre fille

Dites ca vous ennuie pas si je mets ma tente près de la votre ? j'aurais besoin de vos conseils avisés pour cette première fois pour moi.

Pas du tout voyons, m’enfin la dernière fois qu’une tente fut proche de la notre elle a pris feu…


La Miss sourit se souvenant de l’épisode Cast et beau gosse. Etait ce le fait de penser à tout cela il lui embla entendre la voix de Socrate. Elle tourna son visage vers Lily


Katelina n’est pas avec toi, Lily ?

Lily.esterne.ch a écrit:
sourit à Miss et la rassure

Non pour ma première joute, j'ai préféré qu'elle reste à Urt bien entourée... tu comprends, je sais pas ce que ca va donner


Citation :
Pas du tout voyons, m’enfin la dernière fois qu’une tente fut proche de la notre elle a pris feu…

heuuuuuuuuu elle a pris feu ??? oups !!!

je suis allée voir la liste des participants....pfffiou que du beau monde, y a pas mal de personnes que je connais soit beaucoup soit juste un peu, c'est amusant.

Sinon tu joutes souvent j'imagine ?


elle est inquiète plus qu'elle ne veut le montrer, a la fois la peur d'etre ridicule, mais bon ca doit arriver à tellement de personnes et puis aussi taper quelqu'un avec une lance, bigre, pas simple sans doute

j'ai vu que je ne participai pas aux éliminatoires, ca me laisse au moins la chance d'etre au premier tour

les deux femmes discutent un peu puis Lily entend que ca commence

Miss, on dirait que les duels ont commencé, je vais aller voir comment ca se passe,
on se retrouve plus tard

ah pi j'espère ne pas tomber contre toi, j'aimerai pas trop..
Gannicus1 a écrit:



Gannicus n’ayant pas reçu son fief de retrait à temps ne participait pas aux joutes. Il avait donc tout le loisir d’aller saluer les différents invités.
Il se dirigea donc vers le premier campement qui était le campement euh Guyennois d’après les couleurs que les tentes et les fanions arboraient. Il s’approcha donc de la tente principale et salua les personnes qui étaient là.

Bonjour Bonjour.
Vous allez bien ?
J’espère que je ne vous dérange pas, je suis gannicus l’un des responsables de ce tournois.

Je voulais savoir si tout allait bien ?
Jeroen a écrit:

Bon ben si maintenant on arrive avec un jour d'avance, va falloir faire attention, sinon, pour celle de janvier ils y seront à Noël........

Enfin, ils etaient là, et comme il fallait voir les bons côté, au moins allaient ils avoir une bonne place, la meilleur pour s'installer, mais pour cela, encore fallait il aller voir le maitre des lieux pour qu'on puisse leur indiquer ou aller......

Sacré Miss, elle lui en aura fait des belles, si elle n'existait pas, il aurait du l'inventer......


Hop cocher au chateau..... Allons saluer notre hôte, on est plus a ca pret......

Ouaip, vrai que si demain il invite quelqu'un et que ce dernier se pointe un jour avant, c'est l'image d'un pic assiette qu'il serait accueillis et c'est en voulant partir que.....

Oups, qui voila.......

Bonjour Bonjour.

Vous allez bien ?

J’espère que je ne vous dérange pas, je suis gannicus l’un des responsables de ce tournois.

Je voulais savoir si tout allait bien ?


Et ben voila, le maitre des lieux, et me.......

Bien le bonjour Monseigneur, je suis Jeroen d'Arnwald, et voici.....

Se tournant pour voir si elle était bien là, et pas a fouiller dans ses males, elle était là.....

Sa Grasce Missanges. Nous sommes un peu en avance, toutes nos excuses, nous avons mal juger la distance......

Coup d'oeil vers la rousse par dessus son épaule au moment de dire cela......


Et oui, nous sommes bien installer merci, bonne chance et encore merci pour l'invitation.
Missanges a écrit:

Elle sourit à Lily la regardant partir à vive allure pour suivre les éliminatoires. Soudain une voix masculine fuse

Bonjour Bonjour.
Vous allez bien ?
J’espère que je ne vous dérange pas, je suis gannicus l’un des responsables de ce tournois
Je voulais savoir si tout allait bien ?
.

La Miss sourit. Incline la tête lorsque Jeroen la présente, remarque le ton moqueur lorsqu’il parle d’avoir mal jugé la distance. La Miss fait mine de rien mais…

Pour l’instant tout vas bien oui, nous sommes ravis d’être ici. Je vais vous dire un secret nous étions tellement heureux de venir que nous sommes venus un peu en avance. L’impatience sans doute

La Miss se retourne vers Jeroen lui un clin d’oeil
Socrate86 a écrit:
Quelque part dans la soirée dans le campement
Profitant de l obscurité, une silhouette se faufile entre les tentes ou les flammes des braséro font dansés les formes des occupants
Soc car c est de lui qu 'il s'agit part accomplir son forfait profitant de la présence de son amie la Duchesse Misanges qu'il a eu la joie de connaitre en Languedoc .

Rasant les pan de tissus bariolés, Socrate arrive en vu du campement des guyanais .
Il s 'approche de la tente repéré le matin même.


Dans l'enclos des chevaux de la délégation Tourangelle

T'Ami était un peu nerveux et il s agitait a l intérieur de l 'enclos .
Le naseau en l 'air et les oreille bien droite il enregistrait la moindre odeur ou son qu'il entendait
Et donc quand il vit Socrate s éloigné en ce faufilant L'instinct de jouer fut le plus fort et après avoir sauté la barrière fermant le manège , l'animal ce mis a le recherche du seigneur de Riols




Prés des tentes de Guyenne
Socrate inspecta rapidement et sans bruit La tente supposé être celle de son amie.
Rapidement en faisant le tour de celle ci , il arracha les piquets qu 'il jeta a gauche et a droite ce qui eu pour résultat de voir la toile ce détendre et tombé au sol sous les hurlements des personnes dessous .
Socrate , une fois son forfait accompli reprit rapidement la direction de son campement pour tomber nez a naseau avec T'Ami.
Gannicus1 a écrit:

Gannicus sourit doucement amusé par le manège du Duc et de sa compagne.

Ravi de vous rencontrer Vos Grâces.
Et puis ce n’est pas grave que vous soyez arrivés tôt. Au contraire même vous aurez donc l’occasion de découvrir et profiter en premier de l’accueil Toulousain et de la beauté de la région.

Nous avons d’ailleurs beaucoup de chance nous avons beau temps.


Le blond sortant de son dos un petit bouquet de muguet et une bouteille de vin. Il tendit le bouquet à la Duchesse et la bouteille au Duc espérant que l’ordre d’attribution serait apprécié.

Tenez voici quelques présents qui j’espère vous feront plaisir. J’en profite également pour vous souhaiter bonne chance pour le tournois

Gannicus les salua poliment ;

Sur ce je vais devoir vous laisser. Si jamais vous avez besoin n’hésitez pas me faire prévenir .

Le blond prit congé ayant encore beaucoup de campements à visiter et ne voulant pas déranger le couple. D’un coup il fut arrêté dans sa marche par la voix d’une demoiselle. Il se retourna donc vers cette dernière .

Bonjour Damoiselle ravi de vous rencontrer.
Une autorisation ?
Mais Damoiselle vous avez déjà votre autorisation ; J’ai vu votre nom dans la liste des jouteurs.

Vous êtes donc libre de vous installer où vous voulez
Nous n’avons pas défini de place donc tous les jouteurs et leurs proches peuvent s’installer où ils veulent dans cette prairie.

Et d’ailleurs tenez je comptais me rendre à votre campement après mais comme vous êtes là ;


Gannicus lui tendit également un bouquet de Muguet
Missanges a écrit:

La Miss sourit en écoutant les formules de politesse de l'organisateur de ces joutes. Soudain un beau bouquet de muguet se tendit vers elle et la Miss exprima un

Ohhhhhhhh, comme cela est gentil. Je vous remercie grandement de cette attention.


Elle plongea son nez dans le bouquet afin de respirer l'odeur délicate qui s'en échappé.


Quelle délicate attention Jeroen, ne trouvez vous pas !


La Miss appuya sa phrase, car ce n'est surement pas Jeroen qui lui aurait offert du muguet.
S'il devait l'acheter il aurait prétexté le coût exorbitant de celui-ci et s'il devait aller le ramasser dans les bois il aurait trouvé une parade pour ne pas y aller. La Miss imaginait ses répliques"dans les bois il y a des orties vous voulez vraiment que j'ai des ampoules pour ne pas tenir mon épée lors du tournoi"...Et patati et patata
Assurément c'était cela qu'il aurait dit...
Lily.esterne.ch a écrit:
Lily sourit contente de ne pas avoir loupé un truc...et ravie de se voir offrir un bouquet de fleurs... ca fait combien de temps qu'elle n'en a pas reçu ????? pfffffffffiou faut mieux éviter de décompter

Ohhh merci Messire, c'est très aimable à vous, cela me portera chance j'en suis certaine

Bien décidée à garder ce bouquet assez longtemps pour en profiter, elle quitte l'organisateur du tournoi après des salutations courtoises pour trouver un petit pot afin d'accueillir les brins de muguet comme il se doit.
Elle aime bien cette odeur, douce mais persistante, gage du printemps en renouveau.

La journée s'écoule paisiblement, la novice commence à se reperer un peu dans le campement. Elle est allée voir les premiers échanges et a été assez frappée par la force des duels.
.

Fichtre... ca ne rigole pas ici... j'espère pouvoir au moins tenir la lance et ne pas m'écrouler dès le premier duel...


Mais de toute façon, elle ne regrette rien.

la soirée est agréable, son diner est simple mais suffisament copieux et elle se régale de ce qu'elle voit : les gens qui vont et viennent, les retardataires qui s'installent , les échanges dont elle entend seulement des bribes

La nuit est là et il est temps de se reposer; Bien que nerveuse, elle s'endort assez rapidement.

Quand tout à coup elle ressent comme oppression sur elle... elle peine à respirer; quelque chose la bloque, la retient prisonnière...

elle ouvre les yeux et ne voit rien, sur son visage une toile comme un linceul l'empeche de parler.

La peur l'envahit et bataillant avec le tissu parvient à s'extraire de son piège. Elle se met à hurler en tombant de sa petite couchette.
Autour d'elle plus d'espace, tout semble s'etre rapetissé....

Sans comprendre ce qui se passe elle rampe vers ce qui lui semble etre l'entrée. Une fois dehors, elle se rend compte des dégats

Sa belle tente bleu et blanc en l'honneur de ses belles couleurs, git lamentablement comme un chiffon oublié. La colère l'emporte sur la peur ressentie et d'un pas rageur se dirige vers la tente de sa mesnie : Clément son majordome et Louision sa chambrière, plus ou moins en couple et à qui elle a autorisé la vie commune le temps de ces joutes

En ouvrant la portière de toile d'un coup sec elle crie


CLEMENT !!!!!

C'est quoi ce boulot,


hein???? Té, se passe quoi ????

là elle voit deux tetes se redresser en sursaut, les yeux effarés qui la reconnaissent, Louision qui remonte son drap jusqu'au menton et Clément qui veut se lever... l'instant d'hésitation vu sa tenue remet du feu au poudre

Ohhhhhhhh Té , c'est vous Maitresse... vous etes malade ? faut appeler le médecin ???

NON je ne suis pas malade ,
C'est bien beau de lutiner ma chambrière, mais faut exécuter correctement mes ordres.

Sort tout de suite voir ce que tu as fait


heuuuu oui j'arrive de suite Dame Lily...

Je sors pour lui laisser deux secondes, pas une de plus, le temps d'enfiler des braies et je retourne devant ma tente effrondrée (les deux le sont d'ailleurs)

Clément me rejoint et regarde ahuri la belle toile bleu et blanche qui n'a plus l'air d'une tente confortable


Ben....Maitresse y s'est passé quoi là ???

je le fusille du regard et comprenant ce que je lui reproche, il se défend aussitot

Ah non Dame LIly, je comprend pas, Té, j'ai vérifié deux fois les piquets....

Il fait le tour de ce qui fut mon campement et constate

Té, venez voir... fin sans vous commander bien sur,

il est tout piteux, mon majordome, mais reprend de l'assurance en me disant :

regardez Dame Lily, les piquets ont été arraché , regardez la terre sur le bois... Dame j'avais sacrément bien enfoncé le pieu... Té

je m'approche à mon tour pour me rendre compte que ma colère a été mal dirigé. Les pieux sont non pas seulement arrachés et restés aux ficelles comme si le tout avait été mal monté, mais bien retirés de la terre et lancés à coté.

Ohhhhhhhhhhhh mais .... je comprend plus alors !!!

l'horreur de la situation la fait trembler, bien sur elle n'a pas grand chose sur elle qu'une simple chemise de fine batiste, son vetement de la nuit

elle tremble tellement de peur, de froid qu'elle a dû mal à articuler


Pour.....quoi me .......voudrait-on..... du maaaaaal ???
pour.....quoi moi !!!


Elle se met à hoqueter, des sanglots dans la voix. Sa première joute tourne à la catastrophe


Mais non Dame Lily... on ne vous veut pas de mal...

¨Puis Louision qui est sortie elle aussi, un fichu sur sa chemise enfilée à la hate, vient la couvrir d'une étole pour la réchauffer

Mais non Maitresse... peut etre une blague...

je hausse les épaules

Une blague... idiote déja et pis je connais personne ici
fin presque personne..


Venez dans notre tente, le temps que Clément remette tout ca en l'état, je vais vous preparer une infusion qui vous fera du bien
Socrate86 a écrit:
Socrate , après sa rencontre nocturne avec T'Aimi c’était éloigné pour admirer le résultat de son entreprise.
Il s apprêtait a venir taquiner son amie Miss qu'il croyait coincé sous la lourde tenture quand il entendit ces cris....

Citation :
CLEMENT !!!!!

C'est quoi ce boulot,

Citation :
Pour.....quoi me .......voudrait-on..... du maaaaaal ???
pour.....quoi moi !!!


Soc croisa le regard interrogatif de T'Aimi et machinalement s' excusa.


Heu!!! C est pas la voix de Miss ça ! Filons vite ..!
Missanges a écrit:

Elle s’était habituée à l’inconfort des campements amplement compensé par l’excitation des joutes et le plaisir de rencontrer des personnes connues, inconnues. Et puis le campement avait un certain charme, une certaine fascination, une vie de groupe en quelque sorte.

Le lit n’était pas celui de Blanquefort mais qu’importe après tout. La Miss se tortilla sur le côté rabattant l’oreiller sur son oreille afin de baisser les décibels du ronflement de Jeroen.

Oh sur que, celui-ci au petit matin s’en défendrait, dirait que la Miss avait inventé cette histoire afin de le faire râler…Bref il déclinerait encore et encore cette éternelle mauvaise foi masculine…

En attendant elle était là cherchant à trouver la meilleure position pour essayer de fermer les yeux. Côté, ventre, dos, toutes les positions du sommeil bien entendu furent essayées.
Il n’y avait plus qu’à essayer de compter les moutons…What else !
Tournant, retournant dans tous les sens pestant en pensant qu’au petit matin il s’étirerait en lui disant qu’il avait passé une bonne nuit…Lui !

Soudain un cri se fit entendre. Un cri fendant la nuit où le petit jour, la Miss ne savait plus dans quelle portion du temps se situait ce moment terrifiant. Pendant un instant elle resta paralysée. Le corps stoïque tandis que l’esprit carburait à toute vitesse imaginant, analysant rapidement les éventuelles origines de ce bruit. Le mot loup résonna contre les parois de son cerveau semblant s’intensifier. La Miss assise sur le lit s’humectant les lèvres avant de parler doucement


Jeroen …Tu dors ?

La main se posa sur le corps endormi de son compagnon afin de le bouger avant de reprendre plus fort

Tu dors !


P’tain ! Mais comment il fait pour dormir, ronfler sans rien entendre. La Miss envoya l’édredon valsé et sortit lentement afin de voir d’où venait ce bruit. Elle allait mourir ici à Toulouse dévorée par un loup sans que personne ne bouge. Ô Toulouse….

Une fois hors de la tente, en écoutant plus attentivement la voix, son cœur ralentit la chamade qu’il était en train d’effectuer. Cette voix lui était familière…Lily !


Son regard balaya la scène allant de la tente affaissée à Lily qui était en grande conversation avec une personne. Elle s’avança.

C’est quoi ce chantier Lily ? J’ai cru à un loup moi. ça ma tout l'air d'un bizutage ça, le responsable des joutes peut être ? Un amoureux éconduit ? Un ennemi...
Lily.esterne.ch a écrit:


Le reconfort de son amie, Miss, l'aide à surmonter sa peur..


L'organisateur du tournoi...rhoooo Miss, il m'a l'air charmant cet homme et puis regarde il nous offre des fleurs, quand aux amoureux éconduits, non plus c'est une denrée qui n'existe plus trop dans mon environnement immédiat, ni éconduit ni amoureux d'ailleurs.

Merci ma belle , retourne te coucher, demain on a du pain sur la planche.


la nuit a été rude... malgré la tente réinstallée en catastrophe par le bon Clément, j'ai du mal à trouver le sommeil. Au moindre bruit, je sursaute, je me leve pour verifier la tension des cordes, un animal qui frole la toile et je suis assisse sur mon lit.

Fin bref, la forme optimale pour le premier duel de ma premier joute.. Au petit jour je n'y tiens plus et je me lève. J'ai repéré pas bien loin un petit étang, une grande mare quoi. Enveloppée dans une pelerine, je me glisse dehors et je vais m'y plonger. L'eau froide me surprend mais détend rapidement mes muscles noués et puis, au moins avant de mordre la poussière, je serais propre.. une vaincue propre c'est déja ca, si je dois aller voir le medecin du camp.

Mon premier duel sera contre un Guyennois.

Citation :
Citation :
Lily.esterne'ch, Dame d'Urt, affronte Oldtimer du Chatautigre, Duc de Saint-Cirq, Comte de Bonnetable, Seigneur de Mercuès et de la Mothe de Courréjan, Juge Royal près le Tribunal du Palais



un homme qu'elle a rencontré quelques fois au pays. Amusant comme le hasard fait quelques fois les choses.

Avec soin, elle demande à Louision de l'aider à se préparer... Fichtre comme c'est compliqué et peu confortable une armure. Elle avait oublié depuis le temps des guerres de touraine combien cette tenue pesait sur les épaules freles des jeunes femmes et pourtant...




enfin prete, je prend son courage a deux mains et aujourd'hui et sort de la tente

Bien ma petite Louision...c'est le moment de prier pour moi et dis à Clément de venir près de la lice...
Pas sur que j'arrive à me relever toute seule avec cet attirail sur le dos.


je fais la fierote, mais n'en mene pas large
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manoir.actifforum.com
 
joute de Toulouse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CHERCHE CO-VOITURAGE LIBOURNE -----> TOULOUSE
» Urgent caniche noir 2 ans avant SPA (31) toulouse
» Classement Toulouse L5R 2011/2012
» Les épreuves... Joute orale
» [26-27/05/2012] KOTEI TOULOUSE!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Tournois équestres Joutes! :: joute 1466-
Sauter vers: